Coup d'envoi de l'élaboration du cadre national de la convergence des politiques publiques

L’étude portant sur l’élaboration du cadre national de la convergence des politiques publiques, a été lancée, vendredi à Rabat, lors d’une réunion présidée par le ministre délégué chargé de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, Mohcine Jazouli. Ce chantier stratégique vise à harmoniser les pratiques d’élaboration et de mise en œuvre des politiques publiques pour une meilleure convergence entre elles, ainsi qu’à renforcer les capacités des ministères à ce sujet afin de maximiser l’impact concret des politiques publiques dans la vie quotidienne des citoyennes et des citoyens marocains.

S’exprimant à cette occasion, Mohcine Jazouli a relevé que le lancement de cette étude s’inscrit dans une perspective visant à offrir une approche unifiée pour l’élaboration et la mise en œuvre de ces politiques. Et de soutenir que cela implique d’ancrer la convergence dans le quotidien, grâce à des outils et une culture d’ouverture et de collaboration, de formaliser et de faire converger les politiques publiques, que ce soit dans la vision stratégique, l’horizon temporel ou l’intégration avec les priorités territoriales, afin de les rendre plus robustes, efficaces et efficientes.

Il s’agit également d’œuvrer à un meilleur alignement de l’action publique lors de la mise en œuvre, et de renforcer le suivi et l’évaluation, en continu, pour assurer un pilotage efficace des politiques et en améliorer l’impact, a ajouté M. Jazouli. Ce projet ambitionne de produire des outils concrets, utiles et rapidement actionnables, avec pour vocation de s’ancrer dans les pratiques actuelles, en venant nourrir et renforcer les cadres déjà utilisés, que ce soit pour la planification stratégique, la programmation budgétaire, l’articulation avec la programmation territoriale ou le pilotage de la mise en œuvre, a-t-il fait valoir.

De son côté, le directeur général par intérim de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques au ministère de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, Omar Hassouni, a mis en avant l’importance de transformer structurellement l’économie marocaine pour qu’elle soit plus diversifiée, productive, et génératrice de valeur ajoutée, notant la nécessité d’une convergence et d’un renforcement des politiques publiques cohérentes basées sur des diagnostics approfondis et des données probantes. Il a, par ailleurs, abordé les défis liés à la mise en œuvre des politiques publiques, soulignant l’importance de leur intégration, de leur efficacité et surtout de leur impact sur les citoyens.

Pour atteindre ces objectifs, il est crucial d’assurer une convergence tout au long du cycle de vie des politiques publiques, un processus qui a été identifié comme un facteur majeur dans le modèle de développement, a indiqué M. Hassouni. «Ce cadre national se veut un outil essentiel pour réaliser les objectifs de convergence et d’efficacité en alignant les priorités gouvernementales avec des politiques publiques efficientes et cohérentes», a-t-il dit.

Pour sa part, la secrétaire générale du ministère de l’Investissement, de la convergence et de l’évaluation des politiques publiques, Naoual Aïssaoui, a expliqué, dans une déclaration à la MAP, que cette initiative s’inscrit dans l’engagement du gouvernement à unir les efforts autour des priorités stratégiques et à assurer une plus grande cohérence, complémentarité et harmonie entre les politiques publiques. Dans ce sillage, Mme Aïssaoui a affirmé que ce cadre permettra de créer un cadre commun pour la conception, la formalisation, le suivi et le monitoring des politiques publiques pour renforcer la cohérence et la complémentarité à travers les différentes phases de leur élaboration, avec pour but de générer des résultats concrets, durables, efficaces et efficients pour les citoyens.

Les objectifs de cette étude, menée avec l’assistance du cabinet international spécialisé en politiques publiques Tony Blair Institute, consistent à définir les exigences, outils et processus associés à la formulation et l’adoption de politiques publiques cohérentes, complémentaires et harmonieuses. Il est également question de définir les principes directeurs et les standards à appliquer durant la mise en œuvre des politiques publiques pour maximiser leur convergence.

Lors de cette réunion, marquée par la présence de secrétaires généraux des ministères, l’accent a été mis sur la nécessité de produire dans le cadre de cette étude des outils concrets et rapidement actionnables, ayant vocation à renforcer les cadres et mécanismes existants afin de faire de la convergence des politiques publiques un réflexe pour les décideurs.

Pas de commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *